Aller directement au site
Un projet d'aménagement ? Contactez-nous ! (Commande minimum : 600€ HT) 01 88 33 72 05
Un projet d'aménagement ? Cliquez ici pour demander un devis
3 conseils d’un ostéopathe pour éviter les maux de dos en télétravail

3 conseils d’un ostéopathe pour éviter les maux de dos en télétravail

Depuis 2020, le télétravail s’est massivement développé dans les entreprises en raison notamment des confinements successifs et du contexte sanitaire. Mais les conditions de télétravail ne sont pas toujours optimales à la maison, si bien que de nombreux télétravailleurs déclarent souffrir de maux de dos. 

Selon une enquête de Santé Publique France, les lombalgies ont considérablement augmenté pendant le premier confinement, notamment chez les télétravailleurs. Pour en savoir plus sur comment protéger son dos en télétravail, nous avons eu le plaisir d’interviewer Edouard Logre, Ostéopathe D.O dans la région bordelaise.

Quels sont les problèmes que vous observez le plus souvent chez les personnes en télétravail ? 

Edouard Logre : Depuis le premier confinement, j’observe chez mes patients une hausse des douleurs au niveau du bas du dos (lombalgies, sciatalgies…), des douleurs au niveau des côtes et des cervicalgies. 

La plupart du temps, les personnes ont une mauvaise position sur leur chaise en télétravail. Pour des raisons pratiques et techniques, ils ont dû utiliser le mobilier existant au sein de leur propre habitat. Actuellement ces nouveaux télétravailleurs utilisent encore majoritairement une chaise de table à manger, une chaise de jardin avec une table à la mauvaise hauteur. Ces chaises ne sont pas faites pour travailler sur une longue durée.

Effectivement le dos n’étant pas bien droit, les avant-bras et les coudes n’ayant pas ou peu d’appuis sur une surface fixe et horizontale, la posture du télétravailleur sera déstabilisée assez rapidement. Bien sûr je ne parle pas de ceux qui s’allongent sur le lit ou canapé pour teletravailler. Toutes ces tensions dues à cette mauvaise position vont entraîner un déferlement de déséquilibres musculaires partant des poignets, et remontant au niveau des coudes et épaules (tendinites du long biceps, tennis elbow), entraînant des scapulalgies et des costalgies (coups de poignards sous les omoplates), avec irradiation au niveau des cervicales (torticolis, migraines). Les personnes peuvent ainsi ressentir des douleurs très vives, ayant même des répercussions sur le sommeil (impossibilité de dormir sur le dos dans certains cas). 

Les personnes n’adoptent pas la même posture en télétravail qu’au bureau. En entreprise, les conditions de travail sont optimisées avec du matériel de bureau ergonomique et plusieurs écrans à disposition. Toutes ces douleurs posturales liées à cette nouvelle manière de travailler vont persister et s’accentuer avec l’utilisation de tout ce mobilier personnel et matériel non professionnel sur le long terme. 

Quels conseils pour éviter le mal de dos quand on télétravaille ?

Edouard LogreJe dis à mes patients de bien s’équiper pour télétravailler. Je recommande à minima cet équipement de base pour le télétravail : une bonne chaise de bureau, un bureau bien réglé en hauteur et un écran bien positionné. 

Il faut privilégier des chaises de bureau avec dossier et accoudoirs réglables. Ces chaises doivent offrir un vrai maintien pour le dos. Les accoudoirs permettent quant à eux d’avoir un appui au niveau des coudes afin d’avoir les bras relâchés. A l’inverse, quand les bras sont suspendus, cela peut générer des douleurs au niveau des coudes, épaules, côtes et provoquer des tendinites et cervicales. 

Choisir un ballon ergonomique peut aussi être bénéfique pour la posture. Le ballon vous permettra d'avoir un dos droit et en équilibre. Vottre posture sera en permanence en éveil, avec un bon ancrage au sol au niveau des pieds et des genoux à angle droit. 

Un bureau assis debout (réglable en hauteur) peut aussi être une bonne option. Il permettra aux personnes de changer de position pendant la journée, de travailler debout quand ils le souhaitent. 

Enfin, l’écran est important car le regard doit être horizontal quand on travaille, l’écran doit être en face des yeux. La plupart des personnes ont même deux écrans mais je recommande plutôt, si cela est possible, un grand écran séparé en deux. Cela permettrait d’éviter la répétition des mouvements de va-et-vient à droite et à gauche. Je le surnomme le syndrôme de Roland Garros, le télétravailleur aura le même réflexe qu'un spectateur de tennis qui va suivre la balle passant d’un côté comme de l’autre durant tout le match. Cela va entraîner des micro mobilités répétitives au niveau des cervicales, et entraîner sur le long terme, de l’arthrose prématurée. Si vous avez un ordinateur portable, vous pouvez le surélever et acheter un écran en complément. 

Comment faire un peu d’exercice pendant la journée en télétravail ?

Edouard LogreNous ne sommes pas faits pour rester assis toute la journée (les hommes préhistoriques étaient, rappelons-le, des chasseurs cueilleurs !). Je recommande de changer de position toutes les 2 heures environ. N’hésitez pas à bouger un peu les épaules, bouger la tête de droite à gauche, travailler debout quand c’est possible. 

Marcher un peu pendant la journée sera déjà bénéfique pour votre dos. Je recommande aussi de faire quelques étirements, même à son bureau. Enfin, il est très important de s’hydrater tout au long de la journée !

Article précédent Pourquoi aménager une terrasse d’entreprise pour vos salariés ?
Article suivant Pourquoi acheter du mobilier de bureau d’occasion ?